En matière de système de câblage, il existe deux topologies : centralisée ou distribuée. La première ne s'appuie que sur de la fibre optique, à l'exception du réseau téléphonique. La seconde marie le cuivre et la fibre. Seule l'adoption de la voix sur IP permet de supprimer le cuivre.

Les entreprises retiennent, dans plus de 95 % des cas, une solution mêlant cuivre et fibre. Le cuivre assure la liaison des postes de travail jusqu'aux sous-répartiteurs (locaux techniques d'étage), la fibre optique servant à bâtir les dorsales du réseau du répartiteur général aux sous-répartiteurs. Première contrainte : les postes clients doivent se situer à moins de 100 mètres d'un local technique. Il est impossible d'échapper à cette règle.
Ingelec câblerie et réseaux
Legrand câblerie et réseaux
Acome fibre optique